Bâtiment à Prague atypique

Il existe différentes manières d’investir dans l’immobilier.

La manière classique consiste à donner en location un appartement en centre-ville, ou un petit studio en bord de mer, comme il en existe des milliers.

Cependant, il existe aussi des investisseurs qui donnent libre cours à leur imagination, en misant sur des biens immobiliers qualifiés d’atypiques.

Qu’est-ce un bien atypique ?

On entend généralement par bien immobilier atypique, un bien immobilier détourné de son utilisation première, et dans lequel nous n’aurions pas pensé investir pour de l’immobilier locatif.

Plus largement, un bien immobilier atypique sort de l’ordinaire soit par son agencement, soit par le détournement de son utilisation, soit par sa rareté.

La plupart du temps, le potentiel de ce type de bien échappe aux possibles acquéreurs et l’ampleur des transformations à effectuer pour rendre les lieux habitables est parfois dissuasive.

Ce qui est certain, c’est que pour sortir des sentiers battus en immobilier, il faut avoir de l’imagination et être capable de voir ce que les autres ne voient pas. Il faut pouvoir percevoir ce qui plairait au locataire.

Ainsi, un investisseur immobilier peut se démarquer des autres. Il existe une multitude de biens atypiques dans lesquels investir peut se révéler judicieux.

Nous allons en passer en revue quelques-uns, sachant que la liste n’est pas exhaustive, et ne connaît que la limite de votre imagination !

Investissez dans les caves

En parlant de biens insolites, sachez qu’il existe un marché immobilier dédié aux caves.

Le prix d’achat pour ce type de bien est très modeste. En plus d’être accessibles financièrement, les caves sont souvent très rentables. Recherchées, elles se louent facilement, et affichent une rentabilité nette souvent supérieure à 5%.

La gestion locative est également facilitée. Personne n’y habite, donc pas d’usure, ni travaux, ni pannes.

Votre travail de gestion locative se limitera à l’entrée dans les lieux, l’encaissement des loyers, la déclaration des revenus fonciers, et la fin du bail. Ce n’est pas chronophage, et parfaitement gérable.

Enfin, c’est un investissement locatif relativement sûr. Les impayés sont rares, car les loyers restent modestes.

De plus, l’expulsion du locataire est assez simple et rapide. Enfin, les dégradations sont quasiment inexistantes, et les travaux rares.

Femme qui prend des cartons de rangement depuis une étagère

Investissez dans… les garages et les parkings

Les garages et les places de parking entrent dans la même catégorie que les caves. Les places de stationnement sont très recherchées, surtout dans les grandes villes.

Là aussi, le ticket d’entrée est accessible à tous les budgets. Les prix sont très variables, en fonction du caractère ouvert ou fermé de l’emplacement, de sa localisation et de sa superficie.

La gestion locative est facilitée, car il existe moins de dégradations et d’usure, moins d’interactions avec le locataire, que dans une location classique.

La rentabilité d’un garage ou parking peut être meilleure qu’un investissement classique, car les charges sont moins importantes, alors que le rapport prix d’achat/revenu locatif est parfois plus satisfaisant.

Mais pour cela, il faudra trouver le garage ou le parking dont le prix de vente est raisonnable.

La sécurité de cet investissement est forte, car le bail est plus souple en cas d’impayé de loyer, et les expulsions sont simplifiées.

coccinelle jaune dans un garage

Ou investissez dans des biens atypiques en location courte durée

Certains biens immobiliers sont détournés de leur fonction première : les péniches, les phares ou les bunkers, par exemple. Ce type de biens n’est pas fait, au départ, pour y loger des personnes.

Pourtant, ils sont parfois proposés à la location.

Ces biens immobiliers atypiques ont tendance à susciter le coup de cœur chez le locataire. Ils sont donc très demandés, et plus encore lorsqu’ils sont en location en courte durée. Parfois, quand on part en vacances, on privilégie un séjour dans un lieu totalement insolite et original.

Évidemment, ces biens demandent de l’imagination, mais également des précautions quant aux possibilités et à l’estimation des travaux à effectuer.

Outre la location courte durée, la location classique est également possible et très rentable. Ces biens atypiques, une fois réaménagés, se louent plus cher que la moyenne du marché locatif, parce qu’ils sont uniques en leur genre.

À la revente, vos probabilités de réaliser une jolie plus-value sont très fortes. Voici quelques exemples de biens immobiliers détournés de leur fonction première :

Maison de roche dans une montagne au Portugal

Kvivik (Kvívík) Streymoy Faroe Islands, Denmark, Europe; September 2019: Weird houses - two tiny geometric igloo homes with grass roofs on the hills. Most original houses and eco friendly in the world

Rumah Pohon Treehouse on Nusa Penida Island in Bali Overlooking Diamond Beach

Pourquoi pas investir dans les salles de réception

Les salles de réception peuvent également être un investissement atypique très rentable.

Que ce soit pour un mariage, un séminaire, une conférence ou un anniversaire, la demande est en constante évolution. Loués à la journée, au week-end ou juste à la soirée, ces biens enregistrent une forte demande locative.

Certes, l’investissement peut parfois être lourd au départ, mais le retour sur investissement peut être explosif.

En moyenne, une location de salle de mariage pouvant accueillir une centaine d’invités pendant un week-end est de 1 500 à 2 000 euros. Si le lieu est atypique et/ou en capacité de recevoir beaucoup de personnes, les tarifs peuvent grimper très rapidement !

Pour être certain d’avoir de la demande, il faudra que la salle puisse offrir un espace suffisant, mais aussi des équipements (une cuisine équipée en électroménager et en vaisselle, un espace vestiaire, un parking). Il faut également penser à une insonorisation suffisante.

Investir dans une salle de fêtes vous permet de générer des revenus quasiment toute l’année.

Soyez cependant attentif aux conditions d’accueil et d’entretien que la salle doit respecter. En tant qu’établissement recevant du public (ERP), le bâtiment doit répondre à des normes de sécurité précises, en cas d’incendie par exemple.

Pour connaître les normes en vigueur, vous devrez vous rapprocher de la mairie ou de la préfecture.

De plus, les impayés sont très rares, puisque la location est réglée à l’avance. Le plus gros danger porte sur les dégradations éventuelles, mais le montant des cautions demandé est généralement dissuasif.

Investir simplement dans une parcelle de terrain

Certains investisseurs achètent un terrain sur lequel ils choisissent d’installer un chalet, une roulotte, ou une bulle transparente. Ils louent cet hébergement insolite et cosy, à la nuit ou à la semaine.

Ces installations doivent bénéficier de tout le confort nécessaire. Le but n’est pas d’offrir un camping sauvage, mais plutôt d’offrir une location à l’esprit « sauvage » haut de gamme. Globalement, la construction de ce genre de structure sur un terrain revient moins cher qu’une construction classique, et la rentabilité est nettement supérieure.

Dans ce genre de location, c’est la courte durée qui prévaut. Il faut donc se trouver dans un endroit attractif, avec une forte demande locative, et disposer d’une grande disponibilité pour accueillir les locataires. Mais si toutes les conditions sont réunies, ce genre de location atypique peut être très intéressant.

Investissez dans… les ateliers, lofts, et biens rénovés

Ce sont des lieux détournés de leur destination première : anciennes industries ou anciens ateliers d’artistes transformés en lieux habitables.

Acheter une surface industrielle brute vous permet de bénéficier d’un prix d’achat souvent imbattable. En revanche, il ne faut pas vous tromper sur la faisabilité ni sur le coût des travaux !

Mais, avec un budget maîtrisé et une jolie réflexion sur les aménagements des espaces, ces lieux ont un charme et des volumes inégalables. Effet coup de cœur garanti !

De plus, ce profil de bien immobilier attire des locataires plutôt haut-de-gamme, avec un faible risque de fragilité financière.

Investissez dans… les conteneurs habitables

Ces modules habitables peuvent offrir de bonnes surfaces. Ils peuvent donc faire office de bureau à louer à un professionnel, de studio en location à des étudiants, de location courte durée pour des touristes. Ils peuvent être munis de salle de bains et de cuisines fonctionnelles.

L’avantage de ce type de structure est que vous pouvez bénéficier d’un coût de construction accessible, d’une rapidité de mise en place, de travaux pas très lourds, d’une grande résistance et d’une grande modularité.

Ces habitations sont en grande partie réalisées dans des conteneurs souvent laissés à l’abandon, qui polluent la planète. Il y a donc un véritable engagement écologique à investir dans des conteneurs pour en faire des lieux habitables, et leur offrir une seconde vie.

Évidemment, vous devrez sélectionner avec soin l’entreprise chargée de la fabrication et de l’aménagement de votre espace. Il faut vous assurer, par exemple, que les conteneurs utilisés ont bien été dépollués, certains d’entre eux ayant pu contenir des métaux nocifs.

Enfin, un travail d’isolation est nécessaire pour que le logement reste agréable pour le locataire, et qu’il n’y ait pas de dégradations liées à une mauvaise isolation.
Ce type de logement est également très rentable, en plus d’être atypique et écologique !

En revanche, vous devez garder à l’esprit que ce type de bien est moins durable qu’un investissement dans la pierre. On lui prête une durée de vie moyenne de 40 ans.

Investissez dans… les mobil-homes

Les mobil-homes qui peuplent les campings ne sont pas nécessairement la propriété du camping dans lequel ils sont implantés. Vous pouvez donc acheter un mobil-home, et toucher les revenus de la location.

Les mobil-homes offrent un confort total malgré leur taille modeste. Les familles en vacances ou les personnes à la retraite optent majoritairement pour ce type de structure.
La location courte durée de ce type d’investissement promet une jolie rentabilité.

De plus, vous n’avez ni taxe foncière ni frais de copropriété, et aucun frais de notaire puisque le bien est qualifié de mobilier et non d’immobilier.

Mais attention, là encore, vous devez garder à l’esprit que ce type d’investissement est moins durable que la pierre. Un mobil-home a une durée de vie beaucoup plus faible qu’un bien immobilier classique.

Enfin, certaines précautions sont à prendre. Ce type de location est quasi exclusivement de la location courte durée, de type touristique. Il faut donc choisir avec pertinence l’emplacement.

De plus, vous devrez choisir avec précaution le camping sur lequel sera implanté votre mobil-home. Le contrat proposé par le camping doit être passé à la loupe.

 

Vous constatez que la liste des habitations pouvant être qualifiées d’atypiques est longue. Il faut savoir garder l’œil et l’esprit ouverts, et faire fonctionner son imagination pour trouver un bien immobilier sortant de l’ordinaire, mais qui sera une bonne affaire !

Vous souhaitez en apprendre davantage sur la SCI ? Notre guide "pourquoi et comment investir en SCI" pourrait vous intéresser.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.